Les conseils suivants sont conçus pour t’aider à réorganiser et à profiter de la vie étudiante sans sacrifier tes résultats scolaires ou ton temps de loisir.

Fixer des priorités

Il est important de noter qu'une planification efficace ne signifie pas abandonner ses passe-temps et ses loisirs préférés, et se livrer au travail et aux études. Les relations personnelles, les amitiés et les expériences sont importantes pour une bonne gestion du temps. Tu dois définir des priorités!

Et si tu ne peux pas décider de tes priorités? Créer une matrice des priorités pourrait aider! Une valeur est attribuée à chaque axe et les tâches peuvent être classées en 4 groupes.

Ci-dessous est un exemple appelé la matrice Eisenhower. Sur l’axe des x sont classés les éléments selon le degré d’importance de la tâche et sur l’axe des y selon le degré d’urgence. Les tâches tomberont dans l'un des quatre quadrants et sur cette base, tu sauras quoi faire ensuite. Commence par ce qui est à la fois important et urgent!

EN 6101.jpg

Tu peux également remplacer les valeurs sur les axes par valeur-coût ou effort-impact pour évaluer différentes choses.

Etablir une liste de tâches à faire / planning

Tu peux commencer ta journée par établir une liste de tâches pour la journée. Indique toutes les tâches que tu dois faire le jour-même et n'oublie pas de créer une matrice de priorité. Fais-le sous forme d'une liste de contrôle afin de pouvoir ajouter ou supprimer une tâche si tu le souhaites après l’avoir terminée.

En utilisant une liste de tâches, tu peux non seulement définir tes objectifs quotidiens, ce qui te motive à travailler plus dur, mais tu peux également obtenir un aperçu du nombre de choses que tu dois réaliser dans une journée et estimer si tu as suffisamment de temps pour terminer ces tâches. Par exemple, si tu as de nombreuses tâches mais peu de temps, tu dois réduire le nombre de tâches en te concentrant sur ce qui est important et urgent. Continue à faire cela et tu peux t’habituer à une gestion du temps qui t’aidera beaucoup dans tes études et ton travail à l'avenir.

EDUBAO_6101_Body1.jpg

Discipline

Toute cette planification serait inutile si tu n’es pas engagé dans tes projets. Lorsque tu remets quelque chose que tu devrais faire, c'est un signe de manque de discipline. Il est temps de développer une autodiscipline.

Essaie de renforcer ta discipline en prenant ta liste de tâches au sérieux. Tu dois penser à toutes les tâches que tu dois ajouter dans la liste, puis les exécuter. Termine les tâches quotidiennes de chaque jour pendant un mois pour développer une habitude. De cette façon, tu peux arrêter toute procrastination inutile et devenir plus efficace.

Le «Häppchen-Taktik» - Rome ne s'est pas faite en un jour

Comme Michael Ende l'a déjà décrit dans son ouvrage Momo: «Il faut toujours regarder chaque étape individuellement pour atteindre l'objectif à long terme. Mais qu'est-ce que cela signifie en ce qui concerne les études?

En principe, tu peux combiner des objectifs à long terme avec des tâches urgentes. Les priorités que tu as définies jouent ici un rôle important: essaies de minimiser le temps consacré aux tâches non prioritaires. En d'autres termes, tu planifies tes tâches de courtes durées par petites étapes.

Même si cela semble banal, la planification hebdomadaire est la meilleure façon de planifier selon ce principe. En début de semaine, prends le temps de définir tes objectifs pour la semaine. Par exemple, prévoie de terminer la rédaction du tutoriel mardi. Jeudi, tu vas au travail et tu t’acquittes de tes responsabilités. Ne pense pas que tu as trois semaines pour terminer tes devoirs. Garde à l'esprit l'échéance à long terme, mais assure-toi de choisir un moment pour écrire ton sujet.

EDUBAO_6101_Body2.jpg

Le principe de Pareto

Si tu n’investis que 20% dans ton travail et que tu atteins 80% des résultats, cela veut dire que tu t’en sors bien. Comment? En créant un équilibre entre ce que tu peux faire et ce que tu fais réellement - dans le jargon économique, un équilibre entre ta capacité de production et ta production réelle.

En fixant des objectifs intermédiaires modestes et réalistes, tu fais preuve d’efficacité et de rapidité. Ainsi, tu réduis la charge de travail sans atteindre une performance inférieure.

En outre, il est important que tu aies du temps pour tes amis, tes loisirs et ta famille. Seul un étudiant en bonne santé et heureux peut se concentrer sur des choses importantes et compliquées à des moments voulus.

Ton “prime time” personnel

Tout le monde a un biorythme spécifique, ce qui signifie qu’il atteint sa performance maximale à certains moments. Es-tu du genre nocturne ou tu préfères travailler le jour?

Tu dois savoir les moments où tu travailles mieux et quand tu es le plus concentré possible, puis planifie les tâches nécessaires pour cette période. Par exemple, si tu es matinal, lève-toi tôt le matin, écris ta thèse et amuse-toi le soir. Cela semble logique, non? Mais si tu es une personne du genre nocturne - cela signifie que tu es créatif et concentré lorsque les autres vont se coucher -, alors tu devrais peut-être reconsidérer ton travail de serveur au bar la nuit.

Sept d'un seul coup

Organise ton emploi du temps pour pouvoir regrouper des tâches similaires. Planifie ces activités au même moment. Par exemple, dans le cas d'appels téléphoniques, tu peux t’occuper de tous les appels en même temps.

Apprendre la gestion du temps d’une manière professionnelle

Tu peux également apprendre la gestion du temps de manière professionnelle, par exemple dans le cadre d’un cours au Volkshochschule (centre d’éducation des adultes). Mais tu dois t’informer auprès de ton université. Les universités et les collèges offrent souvent des cours spéciaux en gestion autonome ou en gestion d’études. Le Studentenwerke (services aux étudiants) peut également te fournir des informations sur ces possibilités.