1. Peu ou pas de frais de scolarité

La majorité des établissements universitaires publics allemands sont n’imposent pas de frais de scolarité. Bien que le Baden-Wuerttemberg ait réappliqué la facturation des frais aux étudiants non européens : 3000 € (~ 3350 $ / an) pour étudier dans les universités publiques, ce qui est relativement faible par rapport aux États-Unis (frais moyens de 26290 $) ou au Royaume-Uni (à partir d'environ £ 10 000 ~ 14 130 $ et allant jusqu'à 38 000 £ ~ 53 700 $ ou plus pour les diplômes en médecine), mais tu peux étudier gratuitement dans d'autres États.

Les étudiants peuvent éviter de contracter un prêt énorme en sollicitant des bourses d'études offertes par diverses universités allemandes, principalement des institutions financées par le gouvernement. Ils ont des programmes incroyablement favorables pour les étrangers qui recherchent le financement le plus abordable. Pour les maîtrises, sois prêt à payer des frais de semestre obligatoires, généralement inférieurs à 300 € (~ 350 $ US), pour couvrir les frais d'administration.

2. Beaucoup de bourses

De nombreuses bourses sont disponibles pour les étudiants étrangers de premier cycle et des cycles supérieurs: DAAD, Heinrich Böll Stiftung, [Rosa Luxemburg Stiftung[(https://www.rosalux.de/en/foundation/studienwerk/), Deutsche Bundesstiftung Umwelt, Erasmus Mundus, HHL Leipzig Graduate School of Management, etc.

Par exemple, les professeurs de l'une des quatre universités: Universidad de Costa Rica, Instituto Tecnológico de Costa Rica, Universidad Nacional de Costa Rica, et Universidad Estatal a Distancia peuvent postuler pour des bourses de doctorat et de maîtrise en allemand qui durent jusqu'à 4 ans en vertu de l'accord entre CONARE et le DAAD. Ce type de bourse permet aux titulaires de financer des cours de langue; assurance santé; ainsi que les frais de voyage, de recherche et d'études.

Les titulaires d'une bourse Rosa-Luxemburg-Stiftung peuvent recevoir jusqu'à 850 € en plus d'une somme mensuelle de 320 € pour payer des frais d'études. La couverture comprend même une assurance maladie et soins infirmiers de 105 € maximum. Si tu fais une demande de prolongation d'études, ta bourse restera valide.

Les étudiants de premier cycle, les diplômés et les doctorants qui souhaitent postuler pour des universités des sciences appliquées ou des arts peuvent trouver la Fondation Heinrich Böll utile. Les exigences de base pour les candidats incluent d'excellentes performances académiques, un engagement social et politique actif, ainsi qu'un intérêt pour les valeurs fondamentales de la fondation, qui promeuvent la durabilité, l'écologie, les droits de l'homme, la démocratie, la justice et l'autodétermination.

Comprenant la charge financière pesant sur les étudiants internationaux lorsqu'ils étudient à l'étranger, le programme Erasmus offre une couverture de 15 milliards d'euros pour les étudiants de l'UE pendant sept ans.

3. De nombreux établissements d'enseignement avec un large éventail de programmes d'études

En termes d'options universitaires et de cours, l'Allemagne se classe en tête avec la gamme la plus large d'environ 17 731 types de programmes de plus de 400 établissements d'enseignement supérieur accrédités par l'État.

Plus précisément, sur plus de 400 universités allemandes au semestre d'hiver 2018/2019, 50,7% proposent des cours en sciences appliquées; 12,2% sont des écoles d'art et 24,9% sont des universités.

Au cours du même semestre d'hiver un an auparavant, les étudiants étrangers dans les universités représentaient 14% tandis que ce chiffre dans les universités des sciences appliquées était plus faible, à 9,9%.

4. Large éventail de cours enseignés en anglais

EDUBAO_computer-workstations-415138_1920.jpg

Classroom in Germany

66 domaines spécialisés dans 215 universités allemandes, répartis dans plus de 154 villes et offrant environ 2 000 programmes de diplômes enseignés en anglais.

Le manque de maîtrise de l'allemand ne devrait pas être un obstacle pour les étudiants étrangers car il existe un nombre croissant d'universités allemandes qui proposent des cours en anglais. Environ 835 diplômes sont disponibles en anglais dans 58 universités classées parmi les 1 000 premiers, dont 726 programmes de maîtrise et 109 programmes de licence. Tu peux toujours étudier et terminer les études supérieures en anglais, qui sert de base à la prestation des cours.

Par conséquent, il est compréhensible que l'Allemagne soit inférieure aux Pays-Bas en ce qui concerne le nombre plus important de diplômes en anglais, ce qui en fait une destination attrayante pour les étudiants internationaux.

5. Opportunités d'échange semestre ou stage

EDUBAO_internship-3157269_1920.jpg

Les institutions universitaires allemandes ont un assez bon réseau de relations avec des universités du monde entier. Les étudiants ont la possibilité de se rendre dans différents pays pour un semestre d'échange ou un stage.

De plus, grâce à une infrastructure éducative propulsée par la technologie, l'Allemagne peut aider les étudiants à entamer les préparatifs pour leur avenir. Tu peux accéder facilement à toutes les aides et installations éducatives modernes sur le campus pour profiter d'une éducation de haut niveau.

Les universités allemandes ont établi une coopération avec des établissements d'enseignement dans plus de 150 pays, soit 5 400 partenaires tant universitaires que non universitaires.

Par exemple, University of Oldenburg coopère avec University of New England dans les bibliothèques et les conférences scientifiques avec un échange de programmes de recherches, de professeurs et d'étudiants. En Asie, l'Université des sciences appliquées Esslingen University of Applied Sciences échange des stagiaires en génie électrique et industriel et en mécanique de précision avec le Nanyang Polytechnic of Singapore. En Afrique, les étudiants de Europa University Flensburg peuvent s'inscrire à des programmes d'échange avec Universidad Católica del Norte of Chile et bien d'autres. Les candidats potentiels devraient avoir une majeure en études culturelles, en sciences sociales et en gestion.

6. Une formation dans une entreprise de renommée mondiale

EDUBAO_city-2720913_1920.jpg

Frankfurt Financial District

La partie pratique des études fait partie intégrante des études dans les institutions universitaires allemandes. Les universités et les diplômes obtenus sont réputés dans le monde entier grâce aux périodes de formations en entreprise et grâce à l’acquisition des connaissances approfondies.

De la sorte, les études doubles qui combinent études et travail simultané, amènent les étudiants à mettre en pratique leurs acquis théoriques dans leurs établissements d'enseignement. Cela permettra d'économiser du temps et de l'argent tout en offrant une chance d'émancipation précoce.

Un programme de double diplôme combine l'étude dans une université / université des sciences appliquées / académie professionnelle avec un apprentissage ou des phases de stage dans l'entreprise.

Dans la plupart des programmes d'études doubles, les phases théoriques et pratiques se succèdent en blocs de plusieurs semaines ou mois. Par exemple, les étudiants passent le semestre à l'université et les pauses semestrielles dans l'entreprise. Dans d'autres programmes, le changement a lieu chaque semaine ou même quotidiennement. Les étudiants travaillent ensuite dans l'entreprise du lundi au mercredi et visitent l'université le jeudi et le vendredi. Une troisième alternative est la formation en amont. Ici, les étudiants ne commencent leur formation professionnelle et leurs études qu'après la première année d'apprentissage. Enfin, une quatrième option est l'étude à distance ou en ligne, où les étudiants passent la plupart de leurs études à la maison.

7. Le chômage des diplômés est faible

En 2018, il y avait environ 185000 personnes sans emploi malgré le fait d'avoir un diplôme universitaire, par rapport à l'année précédente ce nombre a baissé de 8000 (-4 pour cent). Parmi eux, seulement 2,2% avaient étudié dans des universités des sciences appliquées, ce pourcentage est le plus faible dans le continent européen pour la période étudiée. Il est facile pour les diplômés des universités allemandes de trouver un emploi étant donné le solide système éducatif qui permet aux étudiants d’acquérir les compétences essentielles.

1201-EN.png

8. Frais de subsistance raisonnable

Les frais de subsistance en Allemagne sont raisonnables et abordables par rapport à d'autres pays européens (par exemple, le même bien est a un prix plus élevé aux Pays-Bas, en France, en Belgique, en Autriche, etc.). Les étudiants paient également des billets spéciaux moins chers pour les transports en commun ainsi que les frais d'entrée à diverses institutions et bâtiments (par exemple, théâtres et musées).

Le coût de vie en Allemagne est raisonnable parmi les résidents populaires. Les étudiants étrangers n'ont pas à s'inquiéter des frais de loyer, de nourriture et de vêtements alors qu'ils sont éligibles pour de nombreuses concessions.

En moyenne, un étudiant paie 30 €, 168 € et 42 € pour les frais de téléphone portable, la nourriture et les vêtements, sans parler du loyer, de l'assurance, des livres, du transport et des dépenses pour les activités de loisirs. Selon la 21e enquête sociale de l'Union des étudiants allemands, plusieurs dépenses ont augmenté, faisant payer aux étudiants une moyenne de 918 € / mois. La plupart des frais est consacré au loyer qui a augmenté. Institute of German Economy Cologne (IW = Instituts der Deutschen Wirtschaft Köln - L'Institut de l'économie allemande de Cologne) a publié un indice des prix actuels des logements pour étudiants comme référence.

9. Des options de travail à temps partiel pour les étudiants

À partir d'août 2012, les étudiants étrangers sont autorisés à travailler 120 journées complètes ou 240 demi-journées par an et au maximum 20 heures / semaine (contre 10 heures / semaine aux Pays-Bas ou en Autriche). Le salaire minimum en Allemagne en 2019 est de 9,19 € l'heure et sera fixé à 9,35 € à partir de janvier 2020, ce qui permet à de nombreux étudiants de vivre et d'étudier sans l'aide de leur famille.

10. L'une des langues les plus parlées

EDUBAO_people-2557396_1920.jpg

Students at University

L’Allemagne a le plus grand nombre de locuteurs natifs dans l'Union européenne et l'allemand est une langue officielle dans sept pays (Allemagne, Autriche, Suisse, Belgique, Luxembourg, Liechtenstein et Tyrol du Sud de l'Italie).

Il y a 105 millions de locuteurs natifs allemands et 80 millions de locuteurs non natifs. Le nombre de germanophones se classe parmi les dix premiers au monde.

Avec un pourcentage international de 3/5, tu peux être sûr d'être compris dans de nombreuses régions du monde.

L'Allemagne est située au cœur de l'Europe, influencé par les diverses ethnies environnantes, ce qui en fait un pays riche en culture et intrigant.

11. Un beau pays

L'Allemagne possède des villes animées, ainsi que des plages sereines et des chaînes de montagnes. Il est également situé au centre de l'Europe et bénéficie d’une grande beauté naturelle qui peut ajouter à ton expérience de vie.

Le guide de voyage de renommée mondiale "Lonely Planet" a publié une prévision des meilleures destinations de voyage pour l'année prochaine. Comme depuis neuf ans, l'Allemagne est présente dans la publication de cette année comme l'une des dix destinations de voyage mondiales les plus attrayantes et se classe deuxième derrière le Sri Lanka dans le nouveau livre "Lonely Planet’s Best in Travel 2019".

Tu peux trouver toutes les caractéristiques attractives de l'Allemagne dans le livre. L'une d'elles est le 100e anniversaire de la création du Bauhaus, tandis que le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin est également un point important.

Concernant l'école d'architecture et de design du Bauhaus, "pendant un an, la commémoration de ce berceau de la modernité - fondée à Weimar en 1919 et après une grande époque à Dessau pratiquement interdite à Berlin par les nazis en 1933 - a été célébré", précise le livre. L'établissement d'enseignement a lancé un mouvement artistique qui a produit un grand effet dans le monde jusqu'à nos jours. "De nouveaux musées célèbres s'ouvrent dans les trois villes, ainsi que de nombreux événements et expositions dans tout le pays."

En 2018, Hamburg a obtenu la quatrième place parmi les meilleures villes tandis que la Bavaria s’est placée huitième il y a deux ans. En 2010, l'Allemagne était deuxième après le Salvador.

12. Visa Schengen

EDUBAO_eiffel-tower-3862939_1920.jpg

City of Paris

En tant qu'étudiant étrangers avec un visa Schengen allemand, tu es autorisé à voyager dans 25 autres pays Schengen (Autriche, Belgique, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse) et quelques autres régions (Monaco, Saint-Marin et Vatican).

Il y a 19 autres pays qui ne font pas partie de la zone Schengen mais permettent aux citoyens étrangers d'autres pays non Schengen d'entrer et de séjourner sur leur territoire, uniquement en présentant un visa Schengen à entrées multiples valide (Albanie, Antigua-et-Barbuda, Biélorussie , Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Colombie, Croatie, Chypre, Géorgie, Gibraltar, Kosovo, Macédoine, Mexique, Monténégro, Roumanie, Sao Tomé et Principe, Serbie, Turquie).

13. Stabilité et sécurité politiques

L'Allemagne s'est classée 22e et a marqué 1 547 dans le Global Peace Index (l'indice mondial de la paix).

Selon le US News, l'Allemagne occupe la quatrième place au classement général, la quatrième place en terme de pouvoir, la dixième place en ce qui concerne la qualité de vie, la onzième place pour l'influence culturelle et la douzième place en citoyenneté.

En tant que terre de sécurité et de paix, les habitants de l'Allemagne peuvent jouir de la plus grande liberté grâce à une administration efficace et à un système strict de règles et de règlementations.